Rythmic Mouvement Training - RMT

Les réflexes primitifs infantiles sont des mouvements automatiques et répétitifs, essentiels au développement du contrôle de la tête, du tonus musculaire, de l’intégration sensorielle et de l’épanouissement.

Déjà très tôt in utero les mouvements dus aux réflexes archaïques aident au développement du cerveau. Les mouvements développent la myélinisation des neurones et les réseaux qui connectent les différentes aires cérébrales qui interviendront plus tard dans l'apprentissage, le comportement, la communication, les relations et le bien-être émotionnel.

Le RMT consiste à intégrer les réflexes primitifs non-développés ou toujours actifs qui sont impliqués dans les difficultés d'apprentissage tels que les troubles déficitaires de l'attention avec ou sans hyperactivité, la dyslexie, les problèmes d'écriture, les difficultés de compréhension et de concentration, les difficultés de coordination.

 

Pourquoi intégrer les reflexes primitifs est fondamental ?

Une intégration incomplète des réflexes primitifs peut-être une des causes de TDA-H, de TSA, de difficultés d’apprentissage, de retard du développement, de timidité, de manque de confiance, d’addiction, d’inefficacité ou la sensation permanente d’être submergé. Les mouvements rythmiques aident enfants et adultes à compléter les schèmes des réflexes primitifs et à dépasser les difficultés.

 

Qu’est-ce qui peut entraver l’intégration des reflexes ?

 

L'absence d'intégration des réflexes primitifs peut-être causée par :

  • un stress de la mère et/ou du bébé pendant la grossesse, un accouchement par le siège, une naissance par césarienne, un accouchement déclenché,

  • un manque de mouvements pendant la toute petite enfance : l'utilisation excessive de youpala ou de trotteurs, passer de longues heures dans des cosy ou des sièges auto, devant la télé, limitant de ce fait les mouvements déterminants pour le développement du cerveau,

  • maladie, traumatisme, blessure, stress chronique,

  • pollutions environnementales, effets secondaires de vaccinations,

  • déséquilibres alimentaires ou allergies

Il peut arriver que des réflexes qui ont été correctement intégrés dans la prime enfance se réactivent plus tard suite à un traumatisme, une blessure, une intoxication ou un stress.

Pour plus d'info: https://www.rhythmicmovement.org/