Champ d'application

Le champ d’application de la thérapie psychomotrice est vaste. Elle s’intéresse à tous les âges de la vie, du nourrisson à la personne âgée, en passant par une multitude de pathologies et de troubles psychomoteurs :

  • les touts petits : une prise en charge en psychomotricité peut être nécessaire dans le cas de troubles de la relation parent/enfant, d’un retard de développement psychomoteur ou encore suite à une naissance difficile ou prématurée pouvant engendrer des troubles dans le développement de l’enfant.

  • les enfants et adolescents : le psychomotricien peut proposer une prise en charge dans le cas de difficultés scolaires (troubles de l’attention, difficultés graphiques...), de troubles psychosomatiques (angoisses, troubles du sommeil...), ou encore dans le cas de troubles moteurs : difficultés de coordination/dissociation globales et fines. Il peut également prendre en charge l’enfant ou l’adolescent présentant des pathologies plus spécifiques comme la dyspraxie, les TAC[1], le retard mental, les troubles envahissants du développement, l'anorexie, la boulimie, les maladies génétiques, les handicaps moteurs, etc.

  • les adultes : la psychomotricité peut intervenir dans la vie de l'adulte. L'anxiété, les troubles de la concentration, les troubles du schéma corporel (troubles alimentaires, grossesse...) sont autant de difficultés qui peuvent être abordées. Le psychomotricien peut également participer, sur un versant plus rééducatif, à des prises en charge post-traumatiques (AVC, traumatismes crâniens...) entraînant des troubles au niveau sensori-moteur. 

  • les personnes âgées : la thérapie psychomotrice est indiquée dans la prise en charge de personnes atteintes de pathologies comme la maladie d’Alzheimer, de Parkinson et d’autres types de démences. Elle est également indiquée lors du vieillissement normal de la personne âgée qui engendre souvent des troubles de l’équilibre, de la marche et de la mémoire pouvant provoquer des angoisses, une perte des repères corporels et spatio-temporaux

 

[1] TAC : Trouble de l’Acquisition des Coordinations

 

Grands items psychomoteurs

La psychomotricité s'intéresse à de nombreux items tels que:

  • le tonus et l'équilibre

  • le schema corporel et l'image du corps

  • les coordinations et dissociations

  • la motricité globale et la lateralité

  • la motricité fine et la graphomotricité

  • le geste et les praxies

  • l'espace et le temps

  • la communication verbale et non verbale

© 2018 par Corps à Corps - Psychomotricité - Vallée d'Ossau - Pyrénées-Altantiques

  • Corps à Corps - Psychomotricité
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now